Etes-vous prêt à marcher sur une slackline tendue entre deux montagnes ?

Publié le : 06 avril 20213 mins de lecture

La slackline est une nouvelle pratique sportive qui consiste à marcher sur un ruban en fibre synthétique large de 2.5 à 5 centimètres et tendu entre deux points d’ancrage fixes, souvent deux arbres mais aussi deux montagnes. C’est un sport complet et accessible à tous. La distance à parcourir va de 40 à 600 mètres, la hauteur augmentant progressivement.

Pratiquer la slackline

Vous avez envie de vivre la sensation de Highline ? Sachez que plus on s’entraine, plus on pourra marcher loin en se sentant voler dans les airs si vous choisissez comme point d’ancrage deux montagnes. Pour apprendre à maitriser le corps, on commence généralement à s’entrainer au-dessus de l’herbe en augmentant progressivement la hauteur et la longueur. La highline prend comme point d’encrage deux montagnes, deux arbres ou encore deux falaises à une hauteur minimale de 5 m, le maximum étant 1000 mètres, voire plus pour les plus téméraires. La Highline n’est pas vraiment une discipline dangereuse étant donné que différents systèmes de sécurité se déclenchent en cas de chute.

Une discipline idéale pour les passionnés de montagne

Avant de pouvoir expérimenter la sensation de Highline, on doit faire des entrainements dans un parc de slackline. L’équipement de slackline se compose principalement d’une bande (pas de corde), de deux boucles d’arbre et d’un système de tension. Si la highline est tirée entre les arbres, il faudra prévoir des protecteurs d’arbre. Il s’agit d’un sport très technique, car marcher sur une sangle au-dessus du vide exige beaucoup de concentration et de force mentale. En effet, acquérir l’équilibre nécessaire n’est pas inné et seul un entrainement assidu permet de maitriser ses émotions et sa peur en particulier la peur du vide. Le succès passe inévitablement par des entrainements et des efforts, mais lorsque le highliner surmonte les difficultés, il vit des moments de bonheur.

Highline, l’exploit sur un fil

Si vous avez envie de jouer au funambule et de vous essayer à la sensation de Highline, il faudra être patient et persévérant et apprivoiser la discipline progressivement. Commencez par vous inscrire à un atelier d’initiation pour essayer la discipline sous les conseils d’un moniteur expérimenté. La beauté de ce sport est qu’il peut se pratiquer à tout moment, en milieu naturel ou urbain. En effet, les meilleurs highliner marchent sur une sangle tendue entre deux immeubles ou encore entre deux falaises au-dessus d’une étendue d’eau quand il fait très chaud. Alors si l’idée de suivre la ligne vous tente…